mardi 30 août 2011

Les plus belles églises de Montréal

Montréal la ville aux 100 clochers. C'est un surnom qui colle toujours bien maintenant à cette ville. Pourquoi l'a-t-on surnommée ainsi? Il faut comprendre tout d'abord que la colonisation de notre province c'est faite largement en lien avec la venue de missionnaires et autres gens d'Église. De plus, leur forte présence ont amené la population à être fortement croyante et pratiquante. Enfin, avec les nombreuses vagues d'immigration, on a vu s'additionner aux églises catholiques francophones des églises pour catholiques italiens, pour anglicans et protestants.

De nombreuses églises valent le détour pour leur extérieur et/ou leur intérieur. En voici 5 qui sont ouvertes aux visites en dehors des heures de services religieux.

Basilique Notre-Dame
110 Notre-Dame Est, métro Place d'Armes

 


Cette église fut construite en 1829. Elle est reconnue pour son somptueux intérieur. On y retrouve d'ailleurs des vitraux, des peintures, des statues, des sculptures et gravures teintées d'or, des boiseries, un majestueux autel en plus d'un orgue Casavant. De plus, Le Gros Bourdon, la plus grosse cloche de la basilique, est la plus grosse en Amérique et une des plus grosses au monde. C'est le bourdon plus connu après celui du Big Ben à Londres.

Des cérémonies pour des célébrités y sont été tenues (mariage de Céline Dion, funérailles de Pierre Trudeau et Maurice Richard). Certains spectacles y ont aussi parfois lieu. De façon plus touristique des événements sons et lumières ont souvent lieux afin d'expliquer l'histoire de la Basilique.

Site Internet


Cathédrale Marie-Reine-du-Monde
1085 rue de la Cathédrale    métro Bonaventure

 

La fin de la construction de cette église est daté en 1894. Elle se veut une reproduction 1/3 de la fameuse St-Peters de Rome. Même l'arche couvrant l'autel est une copie du Baldacchino de Bernini. Son appellation initiale était la cathédrale St-James mais, le nom fut changé pour l'actuel en 1995.

Dans la St-Peters on retrouve des statues des apôtres de Jésus. Toutefois dans la cathédrale de Montréal, les statues sont plutôt mixées puisqu'elles sont entretenues par des dons de paroisse ou de groupe privés. On y retrouve donc certaines statues d'homme n'étant pas apôtres (ex. Joseph).

Cette cathédrale contient une crypte avec les tombes des archevêques et des cardinals. plusieurs peintures à l'intérieur de la cathédrale représentent des scènes de la colonisation de la Nouvelle-France (par exemple, la conversion des "sauvages")


Site Internet


Notre Dame de Bons-Secours
400 Saint-Paul Est            Métro Champs-de-Mars


  Photo de gauche par Ken Kaminesky

Le bâtiment actuel date de 1771, mais cette église fondée par Marguerite Bourgeois existe depuis 1657. Plusieurs rénovations majeures ont eu lieu sur ce bâtiment, la plus récente, en 1998, a permis de découvrir des murales qui avaient été recouvertes lors de rénovations datant de plus de cent ans. Le décor intérieur de l'église est plutôt simple mais élégant. Le style nautique est assez présent puisque cette église a longtemps eu la vocation d'église des marins. Des lampes suspendues dans l'église proviennent de navire et sont très jolies.

L'église contient maintenant un musée avec des expositions permanentes et temporaires ainsi qu'une boutique souvenir. Il est également possible en payant l'entrée de monter dans la tour et d'avoir une vue sur le vieux port de Montréal. La statue de la Vierge Marie au-dessus de l'église est considérée comme l'inspiration de Léonard Cohen dans cette citation : "And the sun pours down like honey. On our lady of the harbour."

Site Internet


Oratoire Saint-Joseph
3800 Queen Mary    Métro Côtes-des-Neiges


 



L'Oratoire de Montréal est un des lieux de pèlerinage et de vénération des plus importants en ce qui concerne la religion catholique romaine. L'histoire de cet oratoire a débuté avec l'impulsion dévouée de l'humble "Saint frère André". La chapelle originelle vu le jour en 1904. La construction de l'oratoire tel qu'il existe aujourd'hui débuta en 1924 et se termina en 1956. L'oratoire est notable pour son dôme immense, le plus gros après celui de St-Peter à Rome.

Les visiteurs montent parfois les marches face à l'Oratoire St-Joseph à genou en priant sur chacune des marches. D'autres montent les marches debout et finalement d'autres utilisent la navette gratuite au bas bas de la colline.

À l'intérieur, il y a deux églises une par-dessus l'autre ainsi que des chapelles sur chaque côté. Une de ces chapelles est d'ailleurs une allée de chandelle menant à la tombe du Saint frère André. Il y a parfois lieu à l'Oratoire, des performances de chorale. De plus, des balcons sont accessibles afin d'avoir une vue sur le paysage du quartier de Côte-des-Neiges et de l'Université de Montréal. Des projets pour ouvrir un observatoire au haut du dôme sont en cours et devraient être finalisés en 2013.

Site Internet

Basilique Saint-Patrick
454 Boul. René Lévesque Ouest     Métro McGill ou Square Victoria

 

Cette basilique est beaucoup moins touristique que les autres nommés précédemment. Toutefois elle est considérée comme la première église catholique irlandaise. Sa construction fut terminée en 1847. Son élégante structure Gothique a demandé des rénovations dans les dernières années. Parmi les œuvres notables de cette basilique, on note entre autre les vitraux, l'autel très détaillé et les lampes en formes d'ange.

Site Internet

Références

Odore

1 commentaire: